2ème FORUM SUR LE DEVENIR DE L'HÔTEL-DIEU


LE 2 MARS AU PETIT THÉÂTRE

Echanges autour de scénarios. C'est le thème du second forum consacré au devenir du site de l'Hôtel-Dieu. Acteurs institutionnels, économiques, associatifs et du secteur de l'habitat sont associés. Organisé par La Ville, le forum est ouvert à la population. Rendez-vous le mercredi 2 mars à 18h au Petit Théâtre, place de la Pompe.


POUR RAPPEL

Le site. Le potentiel foncier et patrimonial représente une surface de 12850m2, visible pour partie depuis la rue Clémenceau. Le bâti est composé des anciens hospices et de la chapelle Sainte-Hélène construits au 17ème siècle et du centre de convalescence Le Tripode datant de 1984.

Les partenaires. Propriétaire, le Centre Hospitalier de Bretagne Atlantique est vendeur du site. Celui-ci serait disponible à l'horizon 2018. L'Etablissement Public Foncier de Bretagne assure le portage c'est-à-dire l'achat de parcelles dans l'attente de futurs acquéreurs. A charge pour la Ville de définir et d'arrêter le projet.

L'étude. Retenu pour mener l'étude et la démarche de projet, c'est le cabinet Urbicus qui planche sur le dossier. L'agence de Versailles, également missionnée sur le dossier de réaménagement du centre-ville, mobilise les compétences de l'urbaniste, de l'architecte (notamment du patrimoine), du paysagiste, du technicien et de l'analyste des marchés foncier, immobilier et économique.

La démarche. Elle est participative. Un premier forum organisé le 7 octobre avait réuni plus d'une centaines de participants autour de quatre tables-rondes consacrées à l'habitat, l'intégration urbaine, le développement économique et social, la place des associations. Extraits

  • Un lieu de vie... « Des entreprises, des associations, une école en lien avec les activités implantées, une crèche pour les parents qui travaillent, une halte-garderie pour des courses tranquilles, un hôtel, un restaurant, un café de vie, un cabinet de médecins ou d'avocats, un musée, une maison-relais, du logement accessible en terme de coût et adapté à tout public y compris handicapé ». Les groupes de travail n'ont pas été avares en propositions pour un centre-ville « éclectique » et « animé ... y compris le dimanche ».
  • … et de partage. « Un FabLab ou espace mutualisé entre plusieurs entreprises » et « pourquoi pas associations » qui se partageraient des outils. « Des jardins » eux-aussi « partagés ». Enclavé, le site doit « s'ouvrir sur la ville ». « Du lien » entre les activités, « des liaisons » entre les bâtiments sont imaginés. « Des espaces publics permettant une pause et de la convivialité » sont réclamés.
  • Un projet architectural. « Cultuel ou culturel », la question du devenir de la chapelle Sainte-Hélène est récurrente. La conservation et la rénovation du bâti ancien aussi. « Témoignage » de l'histoire locale, il « mérite un projet architectural » qui intègrerait « cours et jardins ». Les panneaux solaires « difficilement conciliables avec le patrimoine historique » pose néanmoins la question de l'énergie. L'hypothèse d'un éco-quartier est évoquée.
  • Un lieu accessible. Des co-propriétaires sont « inquiets » pour leur propriété, des riverains sont « soucieux quant à l'accessibilité du site ». Les questions relatives à la circulation (véhicules et piétons) et au stationnement sont posées. Le dossier fait partie intégrante du projet global d'aménagement du centre-ville.

 

 

 

 

 

 

 

 

S'INSCRIRE

La participation au Forum est ouverte à la population. Toute personne intéressée est invitée à s'inscrire auprès de la Direction de l'Urbanisme:

mail:  urbanisme(at)ville-auray.fr 

tél. 02 97 24 48 32