CREATION DE TROIS BASSINS DE RETENTION

Elles avaient touché les quartiers du Reclus et de la Vernière en 2012. Afin d'éviter que les inondations ne se reproduisent, trois bassins de rétention vont être aménagés sur le bassin versant du Reclus.



Le constat. Les constructions de plus en plus nombreuses ont imperméabilisé les sols. En cas de fortes précipitations, le ruisseau du Reclus est dans l'incapacité d'absorber l'afflux des eaux pluviales. Il y a débordement sur les berges, voire inondations.



Le remède. Le bassin de rétention (appelé aussi tampon ou d'orage) a pour fonction de réguler le débit des eaux pluviales en ralentissant leur progression vers le Reclus et vers le Loch. L'eau en sort moins vite qu'elle n'y est entrée car le diamètre de la canalisation « sortie » est inférieur au diamètre de la canalisation « entrée ». Pour le reste, il s'agit d'aires enherbées à pente douce (30%) qui restent accessibles au public.



Clisson, Le Gall, Toulchignanet. Trois bassins vont être aménagés ou refaçonnés d'ici le mois de juin : Clisson (570 m³) le premier, Le Gall (1150 m³) ensuite et Toulchignanet (65 m³) enfin.



Montant. C'est l'entreprise Eiffage qui réalise les travaux pour un montant de 213 000 ttc.

 

 

BASSIN VERSANT DU RECLUS
IMPLANTATION DES BASSINS DE RÉTENTION

Consulter le plan