Dernière mise à jour le 11.07.2014

2014-2017 : phase 2 du renouvellement

Auray, pose de la 1ère pierre de l'EPSM, rue Auguste La Houlle
26 juin, pose de la 1ère pierre de l'établissement public de santé mentale (EPSM), rue Auguste La Houlle. De gauche à droite : Jacques Le Forestier, directeur logistique des travaux de l'EPSM, Erwan Robert, directeur général de BSH, Jacques Fily de Fily promotion, et Jean Dumoulin, maire d'Auray.


Le renouvellement urbain du Gumenen-Goaner initié en 2006 se poursuit. La déconstruction des bâtiments M, N, O, P et R, au nord du quartier, a marqué la fin de la première phase de cette opération, en novembre 2013. Celle du bâtiment A, en face de la résidence Hoëdic, rue du Goaner, début 2014, inaugure la seconde étape de ce programme qui va s'étaler jusqu'en 2017.

À quelques mètres, rue Auguste La Houlle, en face du futur accueil de loisirs sans hébergement Arlequin, est programmée la construction d'un nouveau bâtiment. Il abritera 900 m2 de bureaux réservés à l'Établissement public de santé mentale (EPSM) du Morbihan. Dix-sept appartements complèteront le programme.

L'établissement pourra recevoir une vingtaine de personnes en hôpital de jour, et des consultations seront proposées par le centre médical. Il sera fermé le soir et le week-end. La résidence Avant-garde est réalisée par Fily promotion en partenariat avec la Ville, Bretagne sud habitat (BSH) et l'EPSM. Sa livraison est prévue en 2015.


Une équipe pluridisciplinaire

Afin de mener le chantier à son terme et de s'assurer de sa cohérence architecturale, une équipe pluridisciplinaire a été retenue. Ce marché de maîtrise d'œuvre est passé en groupement de commande Ville-Bretagne sud habitat (BSH). Le cabinet Univers de Rennes travaillera en cotraitance avec la société Servicad de Quéven : urbanistes, paysagistes et architectes interviendront sur les aménagements des espaces extérieurs publics et privés. Ces derniers seront finalisés par îlots tout au long de cette deuxième phase.

Pour accompagner cette réflexion, des réunions publiques sont proposées aux habitants du quartier.

Réunion publique du 22 janvier 2014
Télécharger la présentation (format Pdf - 4,3 Mo)

Réunion publique du 3 juillet 2014
Télécharger la présentation (format Pdf - 4,6 Mo)

L'enveloppe financière des travaux d'aménagements prévus pour cette phase 2 du renouvellement urbain est estimée à 2,2 M€ dont 1,8 M€ à la charge de la Ville et 400 000 € pour BSH.


Des modifications apportées à la convention cadre

la première phase de réalisation de l'opération de renouvellement urbain est arrivée à terme en 2013. Le comité de pilotage, chargé d'assurer un suivi régulier du projet et de mesurer les engagements financiers des cofinanceurs à l'avancement, a acté la nécessité de faire évoluer le programme initial compte tenu de l'évolution du contexte social et économique.
La Ville et Bretagne sud habitat, les 2 maîtres d'ouvrage, se sont ainsi accordés sur un avenant pour la 2e phase de réalisation (2014-2017).


Les nouveaux chiffres

- 272 logements démolis - 240 logements réhabilités - résidentialisation de 240 logements - 171 logements reconstruits sur site - 204 logements en accession libre ou sociale à la propriété - construction de locaux tertiaires ou d'activités (équivalant à la construction de 65 logements).


2014 : le point sur l'avancement de l'opération

Actions
(en nombre de logements)
Au 31 décembre 20132014-2017 :
reste à réaliser
Démolition272124
Réhabilitation24060
Résidentialisation240140
Construction sur site17140
Construction hors site1330
Construction accession libre204

198
Construction accession sociale
Construction accession sociale
hors site
120
Construction locaux d'activités
(équivalent logement)
6543