Le financement


1ère PHASE : consolidation et confortement

La totalité de l’intervention le long du quai (sans les aménagements définitifs) s'est élevée à 1 532 395,64 €.

Les travaux ont été soutenus à hauteur de 15 % par la Région dans le cadre du contrat de pays et de 30 % par le Département (pourcentage appliqué sur l’estimation HT des travaux). Ces subventions ont été complétées par une enveloppe de 100 000 € versée par Auray Communauté, communauté de communes du Pays d'Auray, un apport de 10 000 € dans le cadre de la réserve parlementaire et une aide de la caisse régionale du crédit agricole d’un montant de 3000 €.

2ème PHASE: aménagement

Les besoins financiers pour aménager le site de Saint-Goustan se chiffrent à plus de 1 578 000 € TTC.

À noter que ces aménagements urbains sont inscrits au programme FISAC (Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce) pour la période 2010-2012 et seront subventionnés à hauteur de 138 501 €.

 

Une association de sauvegarde

De plus, une association baptisée "Sauvons le quai Franklin" a été officiellement constituée le 16 octobre 2008. Elle a pour vocation d'informer les Alréens, les entreprises locales et toutes les personnes intéressées par le sort de l’édifice. Elle distribue des bons de souscription (format Pdf - 660 Ko) afin de recueillir des dons. Ils sont intégralement transmis à la Fondation du patrimoine. Cette dernière reverse l’argent collecté à la Ville. Cet organisme, reconnu d'utilité publique, prospecte également les entreprises à la recherche de mécènes souhaitant investir dans la préservation du patrimoine. en savoir plus