Un patrimoine paysager

 

Auray : St-Goustan et la ville haute (Photo : Sabine de Villeroy-MRW Zeppeline)

 

Auray est dotée d’un patrimoine naturel considérable qu’elle s’emploie à préserver. La Ville est nichée en fond de rivière d’Auray laquelle se jette dans le Golfe du Morbihan. A ce titre, Auray adhère au syndicat intercommunal du golfe du Morbihan qui travaille aujourd’hui au projet de parc naturel régional du golfe du Morbihan. Le territoire communal est parcouru par le rivière du Loch et le ruisseau du Reclus. L’un comme l’autre sont bordés par plus de 30 ha d’espaces naturels, propriété du Département du Morbihan : l’espace naturel de la petite forêt et l’espace naturel du vallon du reclus.


Les 691 ha communaux sont soumis à une pression foncière importante (4 759 logments en 1990, 5 633 en 1999, soit une hausse de 18,4%). Aussi la Ville a t-elle adopté une ZPPAUP (zone de protection du patrimoine architectural, urbain et paysager) mettant sous haute surveillance toute nouvelle construction dès lors qu’elle entre dans le périmètre à protéger. Par ailleurs, chaque projet urbain est l’objet de l’attention nécessaire afin qu’il respecte voire conforte le patrimoine naturel existant.


Saint-Goustan

 

Auray : les rampes du LochAuray : St-Goustan de l'av. WilsonAuray : escalier en pierre à St-GoustanAuray : chemin sur les rampes du Loch




Auray : bateaux au port de St-Goustan




  • A lui tout-seul, le quartier de Saint-Goustan est l’objet de trois inscriptions à l’inventaire des monuments historiques et des sites. Le coeur historique bien-sûr, l’ensemble du quartier au titre du site du Golfe du Morbihan et puis les rampes du Loc’h. Ces rampes sont les contreforts de l’ancien château d’Auray. Surplombant le quai Martin, elles offrent une végétation luxuriante ; lors d’un précédent état des lieux, une cinquantaine d’espèces naturelles ont été recensées : tilleul, chêne, marronier, érable, prunier...

 



La Petite Forêt

 

Auray : la Petite Forêt bordant la rivière du LochAuray : la Petite ForêtAuray : la rivière du Loch longeant la Petite Forêt





Auray : viaduc et rivière du Loch depuis la Petite Forêt

  • La Petite Forêt, s’étend sur 16,4 ha d’espace boisé le long de la rivière du Loch, en limite de territoire et ... à deux pas du centre-ville. Un sentier double fraye le site sur toute sa longueur. Il forme deux boucles qui se rejoignent au point de départ de la balade : le parking du lycée Benjamin Franklin. Le site est également accessible depuis Rostevel près de la voie ferrée. Le hêtre, le châtaignier, le chêne font partie des essences principales. A signaler aussi le frêle, le bouleau et le saule, le genêt et le sureau, les digitales et l’aubépine. A ne pas manquer : l’envol du tadorne du Belon sur la rivière...





Le Vallon du Reclus

 

Auray : végétation au parc UttingAuray : rampe de skate au parc UttingAuray : parc Cadoudal





Auray : le parc Cadoudal, mausolée à l'arrière-plan

  • Le vallon du Reclus, de part et d’autre du ruisseau du Reclus représente un peu plus de 20 ha. Il borde plusieurs quartiers d’habitat collectif sur les deux tiers de sa longueur pour se prolonger dans le quartier historique de Kerléano où naquit le chef chouan Georges Cadoudal. Le cadre concerne des terrains pour partie boisés et frayés de sentiers, pour partie aménagés en parcs.

Le parc Utting est équipé de jeux pour les petits, d’une piste de skate pour les plus grands et d’un parcours sportif pour les plus courageux.
Le parc Cadoudal abrite un mausolée érigé en souvenir du chef Chouan Georges Cadoudal. Des essences communes y côtoient d’autres plus particulières : le cyprès de Lawson et celui de Lambert, le pin de Monterrey et celui d’Insignis, le cèdre de l’Himalaya, le cèdre bleu de l’Atlas, le pin deLord Weymouth aux aiguilles blanches ou encore le thuya doré.