Traitement des déchets verts


Les déchets verts doivent être obligatoirement conditionnés en sacs biodégradables. Ces derniers sont en vente au prix de 4€65 les 10 sacs au centre technique municipal, le lundi de 9h à 12h, le mercredi toute la journée, le jeudi de 14h à 17h.

La collecte des déchets verts en 5 points



 1 
4 sacs maximum sont autorisés par collecte

 2  il est possible d'y ajouter un fagot de branchages lié d'1m3

 3  les déchets verts doivent être déposés devant les propriétés dès le premier jour de la collecte.

 4  la Ville organise 6 collectes de déchets verts en 2017 à partir :

- du 9 janvier,
- du 13 mars,
- du 15 mai,
- du 17 juillet,
- du 18 septembre,
- du 13 novembre.


 5  les déchets verts peuvent aussi être déposés dans les déchèteries du Sclégen à Crac'h et de Lescrezan à Sainte-Anne d'Auray.

Les éco-composteurs


Les déchets verts peuvent également être recyclés "à la maison". Le compostage individuel permet de valoriser les déchets tels que la tonte de pelouse, les épluchures de légumes, les filtres à café ou à thé... La décomposition de ces matières organiques permet en effet de se procurer de l'engrais naturel pour le jardin ou les plantes d'intérieur.

Des composteurs d'une capacité de 320 litres sont remis gratuitement aux usagers qui en font la demande auprès du centre technique municipal. Un justificatif de domicile est demandé afin de signer une convention de mise à disposition. Les Alréens peuvent alors retirer leur bac de compostage le mercredi de 14h à 17h, rue Amiral Coudé. A cette occasion, il leur sera remis un guide du compostage individuel ainsi que des fiches pratiques sur ce que l'on jeter ou non dans son composteur.

Des gestes éco-citoyens


Les habitants d'Auray sont invités à supprimer la végétation spontanée devant leur propriété et dans leur jardin sans utiliser de pesticides. Un entretien régulier qu'il soit manuel, mécanique, thermique ou avec un produit biologique, permet de limiter la prolifération de ce qu'on appelle couramment les "mauvaises herbes".

Les feux de jardin


Le brûlage à l'air libre des déchets verts est interdit. Cette pratique peut être à l'origine de troubles du voisinage générés par les odeurs et la fumée. Source d'émission de substances polluantes, les feux de jardin nuisent également à l'environnement et à la santé et peuvent être la cause de la propagation d'incendie. D'autres solutions existent : la valorisation sur place des déchets verts sous forme de paillage et de compostage, la gestion collective dans les déchèteries.

Télécharger la circulaire du 18.11.2011 (fomat Pdf - 204 Ko)